Depuis quand existe le pere noel

En décembre 1951, un coporation, groupe d’activistes catholicisme brûle solennellement ns effigie aux Père Noël antérieur à la cathédrale ns Dijon, convoque protester anti la paganisation aux la célébration religieuse. La polémique enfle à lintérieur la presse: les magazine Point aux Vue y consacre elle couverture du 3 jan 1952 (voir ci-contre). Cette geste iconoclaste intéressé l’anthropologue Claude Levi-Strauss, qui consacre un article détaillé jusquà l’analyse des significations aux mythe dans les Temps modernes 1)Claude Levi-Strauss, “Le perez Noël supplicié“, Les temps modernes, n ° 77, 1952, p. 1572-1590..

Vous lisez ce: Depuis quand existe le pere noel

Peu ns chercheurs ont pris aussi à sérieux cette fait culturel. Souligner le personnalité récent aux son évolution en France, Levi-Strauss attribue cette essor jusqu’à la combinaison de l’influence américaine et aux l’amélioration des conditions économiques. Comparer diverses traditions liées ns réjouissances ns fin d’année, il expliquer la personnalisé récente comme «une fête moderne et cette malgré la multitude ns ses personnage archaïsants», qui brasse und recompose du manière syncrétique des article issus de divers répertoires.

Levi-Strauss définir le perez Noël prendre plaisir «la théologie d’une super d’âge du notre compagnie (classe lâge que ns croyance à Père Noël suffire d’ailleurs jusqu’à caractériser), et ns seule déséquilibrer entre le Père Noël et ns divinité véritable est que les adultes ne croient pas en lui, bien qu’ils encouragent leurs enfants à y croire et elle entretiennent ça croyance moyennant un dénormes nombre aux mystifications. <…> les Père Noël orient donc, d’abord, expression d’un condition différentiel entre das petits enfants ns part, les adolescent et les adultes de l’autre. À cet égard, il se rattache jusqu’à un vaste articulations de croyances et du pratiques que das ethnologues ont étudiées à lintérieur la surtout des sociétés, à à savoir les rites de passage und d’initiation.»

Reliant ns fête ns Noël à l’ensemble des festivités du fin d’année, Levi-Strauss propose d’y cf l’expression d’une structurellement fondamentale organisée approximativement du «retour des morts, leur conduite menaçante et persécutrice, l’établissement ns modus vivendi auprès les la vie fait ns échange de services et ns présents, finalement le triomphe de la cru quand, parce que le Noël, esquive morts comblés de cadeaux quittent esquive vivants pour les en quittant en paix jusqu’au next automne.»

Typique du raisonnement structuraliste, cette interprétation peut laisser sceptique. Comment peut-on confirmer que l’adoption d’un mythe est justifié par sa d’effet symbolique, alors que sa signification n’apparaît pas de façon claire à celles qui en sont esquive porteurs? Or, l’histoire ns Père Noël née semble démarche mobiliser la référence jusqu’à l’au-delà qui existe à lintérieur d’autres rituels, comme les cortèges de Halloween.


*

Anon., Santeclaus, "A new year's present", Children's Friend, n ° III, 1821.


Il faut combiner les fil de l’élaboration ns la coutume. Contraire à l’affirmation aux Levi-Strauss, qui ignore l’existence d’un récit mythologique associer à cette tradition, l’émergence de la figure du Père Noël est pauvres et bon liée à une source précise. Le conte pour enfants “A Visit from saint Nicholas“, après ça retitré “The Night before Christmas“, allouée à Clement Clarke Moore (1779-1863) dorient publié ns 23 décembre 1823 dans le journal Troy, nouveau York Sentinel. Celui-ci décrit la visite d’un elfe tirer de fourrure, dedans un traîneau mouche tiré moyennant huit rennes, lequel distribue des cadeaux du enfants en de la cheminée.

Un divers poème sans nom a probablement inspiré le conte aux Moore. Affectation en 1821 à lintérieur le Children’s Friend, première édition illustrée ns lithographies publiée de Etats-Unis, celui-ci raconte une distribution du jouets moyennant un personnage dénommé “Santeclaus” (sic), qu’un conception représente dans un traîneau pour un arches (voir ci-contre, voir texte et traductions françaises). Quoique ns héros du ces leur récits soit désigné comme “saint Nicolas”, ça nouvelle figure n’a qu’un dannée éloigné auprès le personnage aux la personnalisé nord-européenne. S’il s’inscrit à lintérieur la tradition du la distribution ns cadeaux, cette n’en est étape moins doté aux traits autonomes fortement marqués. Republié à d’innombrables reprises à cours du XIXe siècle, “The Night antérieur à Christmas” sera rapidement l’un des poème les reconnaissance connus du la culture américaine.

Quand est-on passé ns la lecture ns conte à la endroits en scène aux récit? il semble suite la personnalisé se soit aisément propagée dedans la bien société new-yorkaise. Le sien prescriptions sont en effet faciles à coincés en œuvre. Sans même impliquer les recours à déguisement, elle suppose simplement ns dissimuler esquive cadeaux prématuré la fête, puis de les décharges le moment je suis ici à l’insu des enfants.


*

Thomas Nast, couverture aux Harper's Weekly, 1863; Visit of St Nicholas, 1869.


Une caractéristique propre à la diffusion ns l’histoire du Père Noël est l’importance des médias visuels. La plus vieille figuration ns personnage orient proposée en couverture ns Harper’s Weekly le 3 jan 1863 (voir ci-dessus) par le caricaturistes Thomas nast (1840-1902), lequel fournira ns nombreuses illustrations inspirées aux conte aux Moore. En 1869, sa édition publiée en volume par McLoughlin Bros. Démontrer un personnage attractif de fourrure, jusqu’à laquelle les variations ns l’impression confèrent des teintes marche à pied du marron venir rouge 2) Clement Clarke Moore, Visit of St. Nicholas (illustré par Thomas Nast), nouveau York, McLoughlin Bros., 1869. (voir ci-dessus). Dès lors, les la baie illustrés convectif enfants constitueront l’une des premières sources du la mythologie, importer à chaque nouvelle adapter son lot d’informations visuelles. Ce contexte explique également l’appropriabilité particulière de la figure, perçue comme un bien commun plutôt que comme une fabrication limitée par les propriété intellectuelle.


*

The Night antérieur à Christmas, éditer illustrée ns 1903; adulés Coca-Cola, 1931.


Attestant du la notoriété aux récit , les première version filmée du “The Night avant Christmas” va devenir proposée dès 1905 par Edwin S. Cary 3)The Night before Christmas (dir. Edwin S. Porter, prod. Edison), 1905 (muet, NB, 11″).. En 1931, à moment hay Coca-Cola s’empare de personnage pour décorer ses campagnes publicitaires de fin d’année (voir ci-dessus), le Père Noël fait beau partie des icône culturelles. En 1932 après en 1933, das studios Walt disney. Consacrent à de toi tour deux dessins animés réalisés moyennant Wilfrid Jackson, qui participent au développement aux mythe moyennant l’addition du divers article complémentaires 4) Santa’s Workshop, (dir. Wilfrid Jackson, prod Walt Disney), décembre 1932 (couleur, 6″40); The Night before Christmas/Santa’s Toys (dir. Wilfrid Jackson, prod Walt Disney), décembre 1933 (couleur, 8″25).. Aucas l’internationalisation du la figure à faire le plus souvent disparaître la référence venir texte original, ns vaste corpus iconographique je faisais office ns source informative.


*

The Night before Christmas (dir. Edwin S. Porter, prod. Edison), 1905 (muet, NB, 11″).


*
The Night avant Christmas/Santa’s toys (dir. Wilfrid Jackson, prod Walt Disney), décembre 1933.


Production volontaire des secteurs de lindustrie culturelles, la dépense laïque de la fête du Noël confiance en soi répand par appropriation librement choisie, indépendamment du l’emprise d’une religieuse ou du l’influence des Etats, appuyée dessus la malfaisant des ouvrages illustrés convoque enfants et leurs multiples déclinaisons utilitaires, sous forme du cartes du vœux, du publicités, ns décorations hay d’animations dans les grands magasins. Alors même que les nouvelle personnalisé se inégal à l’opposition des églises, le sien expansion dessus le territoire les américains durant le récent tiers du XIXe siècle, puis au-delà, jusqu’à partir aux début du XXe siècle, traduction un engouement populaire qui née s’est étape démenti.

Voir plus: Football ( Coupe De France Tirage 7Eme Tour, Coupe De France

Plutôt qu’à une de construction symbolique aux transaction avec l’au-delà, cet essor je pense lié jusquà des caractéristiques typiques des entreprises contemporaines: progression ns modèle de la clan nucléaire dedans un squelette urbain, institution de rôle central aux l’enfant parallèlement au développement ns la scolarisation, hausse du niveau ns vie des classer moyennes, progrès du consumérisme. Assez que moyennant le rapprochement avec d’autres rites anthropologiques, l’interrogation aux ses significations symboliques doit s’effectuer à partir des représentations alimentées moyennant la mise en œuvre de rituel.

Ainsi qu’en témoigner l’échange iconique publié en 1897 par The Sun en réponse for lettre du la petite Virginia O’Hanlon, 8 ans, lequel s’interroge d’environ l’existence ns Père Noël 5) Francis Pharcellus Church, “Is over there a santa Claus?“, The (New York) Sun, 21 septembre 1897., et de nombreux histoire secondaires, d’un caractéristique originale ns mythe de Père Noël est du solliciter aux manière réflexive les régime même du la croyance.

Loin ns se réduire à la distribution périodique des cadeaux, la dimension initiatique de la coutume festive s’inscrit dans d’un temporalité concède large, qui incl l’étape décisive de la découverte de la non-existence du Père Noël, si non dit la perte de la croyance. Contraire à je connais les systèmes du croyance traditionnels, le rituel de Noël apparaît comme un légendaire à doubs détente, dont la leçon est que pour devenir grand, cette faut cesser ns porter une faire confiance aveugle aux récits et de fables. Emblématiques sous des forme contradictoires et paradoxales le combat des forces du l’imaginaire, liées venir monde de l’enfance, et les mystification parentale, ruse aux la raison rachetée par l’offrande des cadeaux, ns mythologie du Père Noël apparaît fondamentalement bénéficie un drame moderne de la croyance. Ns transformation du récit en personnalisé met en scène l’expérience traumatique ns sacrifice du la croyance, condition de l’accès for rationalité, entier en préservant du façon rappeler sa trace infini rejouée.

Version rédigée de séminaire de 20 décembre 2012, INHA (iconographie d’environ Flickr).


1.Claude Levi-Strauss, “Le perez Noël supplicié“, Les temps modernes, n ° 77, 1952, p. 1572-1590.
2. Clement Clarke Moore, Visit de St. Nicholas (illustré moyennant Thomas Nast), new York, McLoughlin Bros., 1869.
3.The Night avant Christmas (dir. Edwin S. Porter, prod. Edison), 1905 (muet, NB, 11″).
4. Santa’s Workshop, (dir. Wilfrid Jackson, prod Walt Disney), décembre 1932 (couleur, 6″40); The Night avant Christmas/Santa’s Toys (dir. Wilfrid Jackson, prod Walt Disney), décembre 1933 (couleur, 8″25).
5.

Voir plus: Demain Nous Appartient Du 23 Janvier 2019, Morning, Verbatim Of Wednesday 23 01 2019, Afternoon

Francis Pharcellus Church, “Is over there a santa Claus?“, The (New York) Sun, 21 septembre 1897.