Critique Film Au Nom De La Terre

Un cinématique bouleversant lequel tire le signal d’alarme d’environ les grandes difficulté que rencontrer des agriculteur livrés jusquà eux-mêmes, face du multiples stress qui s’abattent d’environ leur profession.

Vous lisez ce: Critique film au nom de la terre


*

*

*

Résumé : roche a 25 âge quand il rentre aux Wyoming convectif retrouver Claire sa fiance et reprendre la fermer la porte familiale. Vingt âge plus tard, l’exploitation son agrandie, la clank aussi. Cest le temps des jour heureux, aux moins venir début… das dettes s’accumulent et roche s’épuise au travail. Malgré l’amour de sa femme et le sien enfants, cette sombre peu à peu… Construit bénéficie une saga familiale, und d’après la propre histoire aux réalisateur, le cinématique porte un regarder fixement humain dessus l’évolution de monde agricole de celles 40 dernières années.


Critique: Un agriculteur se suicide alger les deux jours en France. Ce constat accablant témoigne du mal-être d’une profession décriée malgré son utilité, au point que des émission telles que amour est à lintérieur le pré ont vu ns jour, révélant la grande solitude du ceux qui nous nourrissent. Transfiguré par de nouvelles contraintes ns production, accablé par les nécessité de toujours confiance en soi moderniser pour faire face de exigences croissantes ns normes européennes, parfois bien éloignées de la réalité, le noble métier du paysan est soumis jusqu’à un le contexte agricole de plus en plus difficile. Les exploitations, le plus communément familiales, sont esquive témoins de crises générationnelles importantes, lorsqu’il apparaît évident que les vision de la travail doit entrelacé en profondeur aucas un domaine veut survivre. C’est ce mal-être paysan que dépeint le administrateurs poitevin Édouard Bergeon. Déjà, en 2012, il présentait le documentaire Les fil de la terre, à lintérieur lequel cette suivait Sébastien Itard, agriculteur, producteur ns lait dans le Lot, à lintérieur la trajectoire mémoire celle de son père. Cette y évoquait ns monde agricole au bord de l’asphyxie, soumis parce que le pression des banques, à des instances concis toujours concéder exigeantes et en outre à un alentours familial délicat. Car, au cas où la presque des exploitations sont des héritages, esquive jeunes agriculteur débutent auprès une écrasante pression dessus les épaules: ne démarche couler ns domaine aux père.

*

Au nom de la earths permet au administrateurs de retracer ns parcours de son défunt père, éleveur aux chevreaux qui s’est épuisé venir travail, prédécesseur de déperdition pied. En s’être fondant d’environ sa propre histoire familiale, il témoigne ns contexte agricole difficile, assez en affichage que les les agriculteurs ne sont étape protégés face du aléas, qu’ils soient climatiques hay économiques. Quand les récolte orient soumise à climat et que esquive banques frappent à la porte, les tirer durs provoquent d’un souffrance si viscérale que la clan reste le exclusivement rempart. En agriculture, les familles sont à peine dissociables du leur activité, remarquable parce que l’exploitation est gérée par plusieurs membres. Édouard Bergeon tenait absolument à pente en valeur le rôle des femmes, rendant donc hommage jusqu’à sa mère; cible des critiques, eux sont normalement montrées du doigt si l’exploitation dorient en difficulté. Pourtant, leur les soutiens est primordial, tout tellement de que une des enfants.

*

Pour occupation ses caractéristiques et le impair lorsqu’il se destinait de nouveau à une carrière agricole, le cinéaste a choisie le jeune comédien Anthony Bajon, récompensé par l’Ours d’argent du meilleur jeter pour le sien rôle à lintérieur La Prière. Il book ici d’un performance profond et bouleversante, se glissant tranquillement à lintérieur la costumes d’un lycéen qui travaille profitez-en un homme. Primé par le prix d’interprétation masculine à festival d’Angoulême, cette tient l’exploitation famille (et finalement, le film) pour ses jeunesse épaules. Visage à lui, guillaume Canet est tout tant beaucoup, tellement habité et témoin du les soutiens qu’il attacher toujours au monde agricole, en interprétant, avec sincérité, un agriculteur qui n’arrivera reconnaissance à commettre face – jusqu’au geste fatal.

Voir plus: 23 Petites Cuisine Ouverte Sur Salon Avec Ilot, Oui, Voilà 28 Exemples!

*

Film autobiographique bouleversant, lequel tire le cue d’alarme en montrant à quel mission perdre pied dorient facile, Au amortissement de ns terre cherche à d’exprimer les histoires familiales lequel se cacher derrière des chiffres submerger mais qui, finalement, n’ont pas suffisamment d’effet d’environ l’opinion publique. A les tête d’exploitations essentielles, exerçant un métier physique et compliqué, les les agriculteurs ont avoir besoin d’un soutien à super échelle. A défaut ns les blindés des aléas lequel peuvent ruiner des mois de terrain en un couple heures, cette leur apporterait peut-être un peu de cette sérénité qui deux fait si cruellement défaut. Une cause nationale, bon loin de simple faisaient divers. Comme le chantait anne Sylvestre: "Pleure mien Terre à ventre déchiré. Pleure les terre où mon sang a coulé". Pauvre terre...

*

LE audit DVD

*

Les suppléments

*
Sorti en février 2020, les DVD de ce film indispensable permet de proposer venir public la diversité bonus. Ns DVD facile offre une copie du film commentée par Édouard Bergeon et éclairage Canet, par conséquent qu’un entretien auprès le réalisateur. Une fin alternatives (scène coupée de huit minutes) vient la mise en oeuvre la découverte ns ce drame.Le double DVD collector und l’édition Blu-ray disposer des mêmes bonus que l’édition simple, à qui vient s’ajouter le enregistrer Les fil de les terre, également parvenu par Édouard Bergeon.

L’image:

*
L’image du DVD permet ns retrouver ns même latmosphère qu’au cinéma; des tonalités ocres, qui contrastent auprès les filtres joli froids des scènes les concède dramatiques, font penser à ces films d’antan dont les fresques familiales du films concéder contemporains se fabriquer l’écho. Les permet aux se plonger dans une latmosphère qui rappelles toi des films aussi divers que L’été meurtrier (Jean Becker) foins Jean ns Florette-Manon des la source (Claude Berri): la nature cest fait le témoin privilégié du drame qui se joue. Ce que ns qualité du l’image ns ce DVD permet aux mettre en valeur.

Voir plus: Creme Patissiere Pour Tarte Au Fraise, Tarte Aux Fraises : La Meilleure Recette

Le son:

*
La musique joue un rôle primordial dans cette drame; la stéréo aux ce faire un don DVD née permet certes pas aux retrouver une ruban originale suite le dénormes écran révèle, maïs reste d’une qualité suffisante convoque que les musique ns Thomas Dappelo rajoute une plus-value à d’un émotion déjà palpable.