Coupe Du Monde Féminine De Football 1991

Cette âge aura lieu à Canada ns 7e Coupe du Monde du football féminin. Donc que la plus grande concurrence internationale se fermer à formidable pas, retour d’environ les six dépense précédentes. ça semaine, focus sur la dabord Coupe ns Monde jouer en Chine en 1991, et concéder particulièrement ns parcours des Etats-Unis, vainqueur du la compétition

 

A l’époque, ns FIFA n’est pas vraiment convaincue moyennant le merveille féminin et refuse l’appellation du « Coupe aux Monde » à la compétition, nommée aux coup « Championnat aux Monde ns football féminin convecteur la couper M&Ms ». M&Ms, là le exclusivement sponsor aux la rivaliser est mars Incorporated, propriétaire ns la marque. Du plus, convoque « rendre la vie plus facile aux joueuses », la durée des matches orient réduite jusqu’à 80 minutes. Cette a également été question d’utiliser un balle taille 4… idée fort heureusement ne sont pas retenue. La concurrence n’a démarche encore commencé que esquive joueuses à savoir qu’elles non encore subvention prises au sérieux.

Vous lisez ce: Coupe du monde féminine de football 1991

 

Les etats-unis intouchables en poule

Les usa d’April Heinrichs sont opposés à la Suède, le Brésil et le Japon dedans le groupe B. Affronter à la Suède aux Pia Sundhage, esquive Etats-Unis prennent l’avantage au abencérages du temps additionnel aux la première continu grâce jusqu’à Carin Jennings (40′) et peuvent remercier deux gardienne mary Harvey qui de toi a permis aux rester dans le match. Assommées, les Suédoises encaissent deux cible supplémentaires en lundi période, le premier d’environ une superbe coup de poing lointaine ns Carin Jennings (49′), ns second pour une nouvelles magnifique frappé lointaine du la jeune Mia Hamm (qui joue donc en défense, 62′). Anette Hansson rate ns penalty dedans la foulée convecteur la Suède, mais Lena Videkull profite d’un balle relâché par Mary Harvey convoque réduire ns score (65′). Ingrid Johansson relance ensuite complètement les Suédoises d’une magnifique frappé lobée du 35 mètre (71′). La fin de match est tendue et riche en occasions, cette qui fait le bonheur d’une parcelle venue nombreuse, mais le score n’évoluera pas. Esquive Etats-Unis tiennent leur premier succès à lintérieur la compétition.

Voir plus: Condamnation Pour Abus De Biens Sociaux ; Moyens Permettant De Combler Le Passif

 

Face ensuite au Brésil et au Japon, les américaines ne faire pas aux détails en s’imposant tous d’abord cinq buts à nils face venir Brésil dans un match contrôler de biennale en bout, élégance à un double d’April Heinrichs rang des buts du Carin Jennings, Michelle Akers et Mia Hamm. Face à Japon ensuite, un doublé ns Michelle Akers et un dernier but ns Wendy Gebauer convectif un marqué final donc de trois à zéro permettent venir Etats-Unis du terminer la phase ns poule avec six points à compteur (ndlr : gagnent ne calculer que deux points). Direction esquive quarts du finale, affronter à… Taiwan.

Voir plus: Cuisson Fraise De Veau Autocuiseur Seb, Fraise De Veau Vinaigrette Pommes Vapeur

 

Le calme antériorité la tempête

Face à Taiwan en quart aux finale, esquive Etats-Unis et particulièrement Michelle Akers écrasent leur adversaire. 7-0 au final, à lintérieur un quintuplé pour l’attaquante, lequel porte son total cible dans la rivaliser à huit. Julie Foudy se charger d’inscrire esquive deux etc buts ns la rencontre. En demi-finale, c’est l’Allemagne qui se dresse dessus la route des Américaines. Les compatriotes ns Silvia Neid (qui passe la rencontre sur ns banc) et ns Martina Voss-Tecklenburg (coach actuelle de ns Suisse) se faire font supprimer 5-2. Carin Jennings inscrit un triplé en premièrement mi-temps, April Heinrichs un double en deuxième période. La buteuse allemand Heidi Mohr en première période et Bettina Wiegmann en seconde oui redonné un morceaux d’espoir à l’Allemagne, en vain. Marqué final, 5-2, les Etats-Unis dominent leurs concurrent sans souci jusque-là, jusqu’à l’exception du la suédoise en ouverture.

 

En finale face à les Norvège, c’est tant beaucoup, tellement plus compliqué. Avant plus du 63000 spectateurs enthousiastes, ns match est collants et disputé entre deux équipes physiques. A les mi-temps, le score est du un marqué partout. Linda Medalen a répondu à l’ouverture aux score aux Michelle Ackers. En détachement mi-temps, das occasions défilent, les minutes aussi, et donc que l’on se dirige vers les prolongations, une passe en retrait de Tina Svensson convecteur sa gardienne, trop de faible, dorient interceptée moyennant Michelle Ackers qui élimine Reidun Seth pour aller inscrire le but ns la victo usure à deux minutes ns la fin du temps réglementer (78′). S’il n’est étape le reconnaissance beau, cette but de Michelle Ackers est cependant considéré par Sports Illustrated, magazine sportif ns référence du Etats-Unis, comme un des concède importants aux l’histoire aux football états-unien. Cette lui a de tout offert ns première Coupe du Monde de son histoire…

 

 

 

 

Pour l’anecdote

Michelle Ackers, meilleure buteuse avec 10 cible (meilleur total d’environ une Coupe aux Monde féminine), s’est nourrie principalement du beurre du cacahuète accompagnant de dargousier et aux barres chocolatées Snickers pendant la compétition. Les conséquence d’un fixé journalier aux 10$ und d’une méfiance envers la diète chinoise…