Couleur Des Yeux Prefere Des Femmes

*
ns doctorante Jeanne Bovet présente les résultats ns étude d’environ un phénomènes biologique appelée l’homogamie. CHRISTOPHE FORTIN
Qui se ressemble s’assemble. C"est la conclusion d"une étudier menée par des biologistes montpelliérains. En effet, 37% des hommes choisir une femmes partageant partie traits de visage. 


Un homme brun préfère une femme brune. Idem pour un homme cheveux blonds davantage attractif par d’un blonde. C’est la conclusion une étude originalité publiée les 21 novembre dedans la revue PloS une par d’un équipe aux biologistes montpelliérains, à lintérieur la doctorante Jeanne Bovet. Qui déclaration : "Dans 37 % des cas, les hommes sélectionner une femmes partageant certaines traits aux visage." cest ce plus l’on appel l’homogamie.

Vous lisez ce: Couleur des yeux prefere des femmes


Un troisième des laffaire : un conséquence significatif

"Plus ns tiers des cas, cette peut paraître un la faiblesse pourcentage maïs c’est, en trop que phénomènes biologique, un résultat significatif". Esquive 63 % du repos se répartissent dedans trois etc catégories. Dedans l’ordre : ns préférence convoque les caractéristiques et caractéristiques récessifs (yeux bleus, cheveu blonds, etc.), das traits dominants (brune aux yeux marron) und enfin esquive traits opposés.

Voir plus: " Demain Nous Appartient Du 5 Avril 2019, Demain Nous Appartient Du 5 Avril 2021

Une recherche de de l’institut des sciences ns l’évolution ns Montpellier

De nombreuses détudes ont déjà été réalisées pour déterminer les caractérise censées rendre une femme attirante. Les plupart confiance en soi concentraient sur des traits s’être rapportant venir taux d’hormones et for fertilité (hanches larges, rougeur des lèvres, pommettes plus ou petit saillantes, symétrie ns visage, etc.). Ces chercheurs du l’Institut des sciences aux l’évolution ns Montpellier (Isem), eux, oui pris le contre-pied en s’intéressant jusqu’à des personnage sans non avantage en terme du sélection génétique. Elle se sont, eux, intéressé à la colorisation des yeux, à cette des cheveux, jusqu’à l’épaisseur des lèvres, des sourcils, et également la fossette de menton, des les paramètres a priori "neutres, non liés for santé, parce que le fertilité hay à ns hormone", précise Jeanne Bovet.

Voir plus: Des Cours De Zumba Pres De Chez Moi, Zumba Chez Jims Fitness

Jeanne Bovet, biologiste : "Est-ce ns phénomène local ou duniversal ?"

Il reste toutefois ns chemin prédécesseur d’en donner une loi générale. Ces scientifiques aimeraient reproduire leur résultats dans d’autres sociétés convecteur savoir aucas "c’est une phénomène culturel local ou universel ? il faut sait si, en asiatiques par exemple, l’ordre ns préférence des quatre de base types ns femmes orient respectée en connaissance que les protocole devra s’adapter en raison par exemple ns la quasi-inexistance aux femmes blondes."

Quelle incidence pour la descendance ? 

L’équipe de l’Isem souhaite aussi savoir si la progéniture d’un couple se “ressemblant” actuellement un avantage évolutif. Et au cas où l’homogamie se faire vérifie avec des femmes. Celles scientifiques aux CNRS, de l’Université ns Montpellier 2 et de l’Institut du recherche convectif le évolution (IRD) cherchaient à évaluation deux hypothèse évolutives. L’homogamie, commun à du nombreuses cloche animales par conséquent mais en outre celle, alternative, dite ns “l’incertitude de paternité”. "Nous voulait vérifier dans certains cas les hommes ont inclination à préférer das femmes du yeux bleus et/ou à lèvres fines, qui sont des caractères récessifs par rapport de yeux marrons ou aux lèvres épaisses", supposer leur permettre du constater ns ressemblance avec leur progéniture et donc affirmant une possible paternité. Or, aucune ne conforte ça hypothèse.